Destinations

Guadeloupe

Découvrez La Guadeloupe

Depuis la Mi-Mars, la Compagnie Jeans dessert la Guadeloupe depuis les ports de Saint-Pierre et de Fort-de-France. C'est en effet la nouveauté pour 2017. Deux ports de départs et deux tarifs low-cost entre la Martinique et la Guadleoupe.

Les départs de Saint-Pierre à destination de Pointe-à-Pitre s'effectuent comme suit (hors vacances scolaires*):

  • Le Mercredi à 10H30 et le Samedi à 13H15 au départ de Saint-Pierre. Retour de Pointe-à-Pitre vers Saint-Pierre le Mardi et le Samedi à 8H00.

Les Départs de Fort-de-France vers Pointe-à-Pitre s'effectuent comme suit (hors vacances scolaires*):

  • Le Lundi, le Mercredi, le Vendredi, le Samedi et le Dimanche. Retour possible le Mardi, le Jeudi, Le Vendredi, Le Samedi et le Dimanche.

* Horaires à titre informatif susceptibles de modifications. Veuillez consulter les horaires pour vos résrevations.

*Formalités: Tous les passagers doivent être munis de leur Passeport ou de leur Carte Nationale d'Identité pour les ressortissants français.

 

D'une superficie de 1 434 km2, la "Guadeloupe proprement dite" se compose de deux terres distinctes, qui sont séparées par un fin bras de mer n'excédant pas 200 mètres de large, appelé « la Rivière Salée ».

La Basse-Terre à l'ouest, 848 km2, est montagneuse et recouverte d'une forêt tropicale très dense du nord au sud, où abondent de nombreuses rivières et cascades. D'origine volcanique, son plus haut sommet est le volcan en activité de la Soufrière culminant à 1 467 mètres, soit la plus haute altitude des petites Antilles. Comme dans la plupart des îles volcaniques, on y trouve aussi de nombreuses plages de sable noir et de sable roux.
La Grande-Terre à l'est, 586 km2 , est plate et aride et se compose d'une succession irrégulière de mornes appelée « les grands fonds » au centre, et d'un plateau aride dentelé de côtes rocheuses et sauvages au nord. C'est sur le littoral sud de la Grande-Terre, parsemé de plages de sable blanc à l'abri des récifs coralliens que se concentrent les grandes stations balnéaires.

La configuration et la position des deux iles de Grande Terre et de Basse Terre de part et d'autre de la Rivière Salée font qu'elles sont souvent comparées aux ailes d'un « papillon » déployé sur la mer.